Lorenda Ramou

Lorenda Ramou

© P.-C. Britz

Lorenda Ramou associe souvent les arts plastiques et le théâtre dans ses récitals thématiques (Goya-Beethoven: Les chemins du silence, Suites en rouge majeur, Tableaux maritimes grecs, La pianiste à la strychnine…). Sa prédilection pour le répertoire contemporain et plus spécialement les compositeurs grecs du vingtième siècle se reflète tout au long de ses choix artistiques : elle devient élève de Claude Helffer, Marie-Françoise Bucquet et Steve Drury au CNSMP et à Boston et suit l’Académie du xxe siècle avec Pierre-Laurent Aimard sous la direction de Pierre Boulez et David Robertson. Elle collabore avec les compositeurs Maurice Ohana, George Crumb et Mauricio Kagel, devient membre de l’Ensemble Hellénique de musique contemporaine et enregistre des œuvres pour piano solo de Nikos Skalkottas et Dimitri Dragatakis chez BIS et NAXOS. A Αthènes, elle anime un atelier sur le piano contemporain et dirige la série Pianoscapes, dédiée aux nouvelles créations artistiques autour du piano. Actuellement elle suit le cursus Doctorat de Musique : Recherche et Pratique au CNSMDP et l’Université de Paris – Sorbonne (Paris IV). Elle s’est produite dans plusieurs pays européens, les USA et le Chili dans des salles telles que la Concertgebouw d’Amsterdam, la Tonhalle de Düsseldorf, les Festivals de Coimbra (Portugal), Bad Elster (Allemagne), Music with a view (NY), New Music in Middlebourg (Pays Bas), l’Hôtel des Invalides et la Cité de la Musique (Paris), le Mégaron et le Centre Culturel de la Fondation Onassis (Athènes), le Centre des Études Helléniques de l’Université de Harvard et TSAI Performance Center de Boston. Elle est lauréate de plusieurs institutions : Institut français, British Council, Fondation Meyer, Fondation Fulbright.

À VOIR, À ÉCOUTER :

○ Samedi 6 octobre | 21h00 > 22h00 | MUSÉE DE LA KASBAH